Formations en info-doc

De bac + 2 à bac + 5, les formations en documentation sont nombreuses. Il est préférable d’acquérir d’abord une formation de base (niveau bac + 3 ou bac + 5) scientifique, économique ou juridique et, en complément ou simultanément, un diplôme relatif aux techniques documentaires.

– DUT Gido (gestion de l’information et du document dans les organisations), préparé dans 10 IUT en France ;
– Deust métiers des bibliothèques et de la documentation (Lille 3 et Rennes 2) ;
– licence pro documentation et information scientifiques et techniques (Lyon 1) ;
– licence pro gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels (Lille 3) ;
– licence pro ressources documentaires et bases de données (IRDT Rouen) ;
– master pro gestion de l’information et du document (Paris) ;
– master pro information et documentation (Lyon 3) ;
– master pro métiers de la documentation (Clermont-Ferrand  2 et Rouen) ;
– master documentation (Nice) ;
– master documentation et enseignement (Montpellier 3) ;
– master science de l’information et du document (Lille 3).

Coordonnées des universités sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur.

A savoir : pour avoir des informations sur le documentaliste de l’Education nationale, lire la fiche métier « Professeur documentaliste ».

Formations de l’IUT d’Elbeuf
Master de l’ESPE.

Zoom sur…

Trois écoles qui forment des documentalistes de haut niveau (accès sélectif sur concours, examen et entretien) :

– l’INTD-Cnam (Institut national des sciences et techniques de la documentation) ;
– l’Enssib (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques) ;
– l’EBD (École des bibliothécaires-documentalistes).